9 conseils pratiques pour la lecture de la Bible

Vous n’aurez jamais assez de temps pour lire la Bible. Si vous attendez d’en avoir suffisamment, vous la lirez rarement. Le monde, la chair et le diable vous aideront à remplir votre journée. 

Cela signifie que vous devez choisir de prendre du temps. Vous devrez sacrifier une autre activité pour avoir le temps de lire la parole de Dieu et de le prier. Vous devez prier pour que le Seigneur vous aide à passer du temps avec lui. Voici quelques conseils :

Premièrement, si quelque chose est vraiment important, vous voulez l’entreprendre le plus tôt possible dans votre journée. 

Un disciple de Jésus devrait décider d’un moment quotidien de prière et de lecture de la Bible comme l’une des choses les plus importantes qu’il fera dans sa journée. Vous devriez donc chercher à prier et à lire la parole de Dieu le plus tôt possible dans votre journée. 

Deuxièmement, « le plus tôt possible » ne signifie pas nécessairement la première chose le matin. 

Certaines personnes ouvrent les yeux le matin complètement réveillées et prêtes à l’action. Mon fils aîné est comme ça.D’autres, comme moi, se réveillent lentement. Si je lisais la Bible immédiatement, je ne me souviendrais de rien – en fait je me rendormirais tout simplement. 

De même, la présence de jeunes enfants ou le travail débutant très tôt le matin peut signifier qu’il n’est pas sage de lire la Bible et de prier en premier lieu.

Troisièmement, veillez à ne pas laisser « le monde, la chair et le diable » définir ce qui est « possible ». 

Il est étonnant de voir à quel point il peut me sembler important de regarder des courriels ou de retourner un appel, ou faire d’autres choses encore, dès que je suis sur le point de lire la Bible et de prier. 

Quatrièmement, demandez au Seigneur son aide et choisissez un moment tôt dans votre journée. 

Demandez au Seigneur de vous aider à reconnaître la tentation de faire autre chose que de lire sa parole. 

Demandez-lui de vous aider à mettre à mort ce désir d’éviter le temps avec lui. Demandez-lui un plus grand désir de passer du temps avec lui en lisant sa parole et en priant. 

Cinquièmement, pour lire la Parole et prier, prenez en compte les moments « naturels » qui sont encore tôt dans votre journée (ex. le trajet en transport en commun pour aller au travail). 

Au lieu de vous lever plus tôt dans la journée, profitez des 15 premières minutes de votre pause déjeuner et mangez un peu plus tard. Pourquoi pas pendant la première pause-café de la journée ? Pendant plusieurs années, je partais au travail un peu tôt. Je lisais ma Bible et je priais dans ma voiture alors que j’étais garé dans un stationnement Tim Horton avant d’aller chercher mon café. 

Vous devriez peut-être rester à votre bureau (ou trouver un endroit calme) à la fin de votre journée de travail, avant de rentrer chez vous. Peut-être que le bon moment sera la première sieste du bébé.

Sixièmement, pensez à écouter la Bible plutôt qu’à lire la Bible. 

Nous apprécions rarement cela, mais l’écrasante majorité des gens de l’Église du premier siècle n’aurait qu’entendu la lecture de la Bible. Si vous écoutez la Bible, vous pouvez aller vous promener, écouter la parole de Dieu, puis prier pendant que vous marchez. Il y a beaucoup à dire à ce sujet. 

Certaines personnes (j’en suis une) prient mieux quand elles marchent. Si vous avez tendance à vous endormir en lisant la Bible, marchez et écoutez. Il est difficile de s’endormir en marchant !

Septièmement, examinez ce qui vous aide à vous « lancer » dans votre temps de dévotion. 

Nous sommes différents, et la Bible ne présente pas une seule et unique façon de se concentrer et de commencer. On nous dit généralement de prier en premier – ce sont de bons conseils. Mais j’avoue que cela ne fonctionne pas très bien pour moi. 

Au lieu de commencer par la prière, je commence par lire, puis après avoir lu un chapitre, je prie, et je reviens à la lecture. D’après mon expérience, les gens ont tendance à utiliser la prière, la lecture ou la musique pour « se mettre en condition ». 

J’aime lire, donc pour moi, commencer par la lecture me conduit à la dévotion. Si j’essaie de commencer par la prière, je vagabonde et je me laisse distraire trop facilement. Je connais certains que de chanter tranquillement une partie d’un hymne ou une louange les met dans le bon état d’esprit. Déterminez ce qui fonctionne le mieux pour vous, dans votre situation de vie actuelle.

Veuillez noter : soyez prudent lorsque vous écoutez de la musique comme moyen pour débuter un temps de méditation. Certaines personnes commencent par écouter de la musique (ou chantent avec). Mais avant de vous en rendre compte, tout ce que vous avez fait, ce n’était que d’écouter de la musique. 

Vous n’avez ni lu les Écritures ni prié. Les hymnes ou les paroles de louanges, aussi émouvantes soient-elles, ne sont pas la parole de Dieu écrite ; ce sont les paroles d’hommes et de femmes. Il est important que vous lisiez la parole écrite de Dieu – la Bible.

Huitièmement, demandez au Seigneur de vous parler pendant que vous lisez.

Demandez-lui de vous accorder sagesse, discernement et compréhension, de vous conduire dans toute la vérité,  de renouveler votre esprit pendant que vous lisez. Demandez à en savoir plus sur lui, et plus important encore, demandez de mieux le connaître en lisant. 

Demandez-lui de vous accorder une profonde aspiration de lui et une profonde crainte. Priez qu’il vous rende humble et enseignable, de vous convaincre de votre péché. Demandez au Père de répandre le Saint-Esprit sur vous, pendant que vous lisez. 

Neuvièmement, lorsque vous échouez dans la lecture de la Bible, humiliez-vous et demandez à certaines personnes de votre église de prier pour vous. 

Rappelez-vous, vous accédez au « Chemin de Jésus » seul avec Jésus, mais vous marchez sur le « Chemin de Jésus » avec lui et avec les autres. Vous ne marchez pas seul et ne devez pas marcher seul. 

Nous sommes appelés à porter les fardeaux les uns des autres, et parfois cela signifie que nous devons nous humilier, confesser notre faiblesse et notre besoin, et demander aux autres de prier, pour que nous fassions ce que nous savons que le Seigneur voudrait que l’on fasse. Priez pour moi, s’il vous plait.

Cet article a été initialement publié sur The Gospel Coalition Canada. La traduction est publiée ici avec permission.

Plus de publications

George a servi dans une église «multi-points» de banlieue et une autre rurale. Il est actuellement le recteur de l'Église du Messie au cœur de la ville d'Ottawa. Il a été président d'Essentiels Canada et président fondateur de sa dénomination (ANiC). Il est actuellement président du groupe de travail ANiC pour rendre l'ANiC plus profondément biblique à tous les niveaux. Il est le directeur du séminaire de Ryle. Il est le président de l'équipe de direction des serviteurs de Dig & Delve qui organise une conférence annuelle d'apologétique à Ottawa. Il s'adresse également régulièrement sur la Colline du Parlement à la communauté chrétienne de la Colline du Parlement. Il a la chance d'être marié à Louise depuis 1981. Ils ont 9 enfants et beaucoup de beaux-fils et de belles-filles et petits-enfants. George est un membre original du conseil de TGC Canada. Vous pouvez le joindre personnellement à george(at messiahchurch.ca.

Published By: George Sinclair

George a servi dans une église «multi-points» de banlieue et une autre rurale. Il est actuellement le recteur de l'Église du Messie au cœur de la ville d'Ottawa. Il a été président d'Essentiels Canada et président fondateur de sa dénomination (ANiC). Il est actuellement président du groupe de travail ANiC pour rendre l'ANiC plus profondément biblique à tous les niveaux. Il est le directeur du séminaire de Ryle. Il est le président de l'équipe de direction des serviteurs de Dig & Delve qui organise une conférence annuelle d'apologétique à Ottawa. Il s'adresse également régulièrement sur la Colline du Parlement à la communauté chrétienne de la Colline du Parlement. Il a la chance d'être marié à Louise depuis 1981. Ils ont 9 enfants et beaucoup de beaux-fils et de belles-filles et petits-enfants. George est un membre original du conseil de TGC Canada. Vous pouvez le joindre personnellement à george(at messiahchurch.ca.