• Podcasts/audio
  • Événements
  • Qui sommes-nous ?
  • Donner
  • Contact

Un bilan de votre lecture biblique

Ces articles vous intéresseront peut-être

Un bilan de votre lecture biblique

Combien de temps passez-vous dans la Parole?

Non, mais vraiment, combien de temps passez-vous à lire la Bible?

Lorsque j’étais à l’école secondaire, j’avais l’habitude de lire le magazine Sports Illustrated d’un bout à l’autre chaque semaine. On pourrait dire que c’était ma Bible. J’aimais faire du sport, mais j’aimais encore plus écouter et suivre les nouvelles du sport. Un jour où j’étais en train de lire dans ma chambre, ma mère est entrée et m’a dit : « Tu devrais penser à lire ta Bible autant que tu lis Sports Illustrated! »

C’était tout. Elle n’a donné aucune raison, juste cette simple réprimande. Au fond de mon cœur, je savais que ma mère avait raison, mais cela n’a rien changé. Le sport était une trop grande idole pour moi et je ne pouvais pas simplement l’abandonner. Ce que je désirais vraiment, c’était de lire Sports Illustrated, non pas ma Bible.

Dieu a changé mon cœur

Je suis si reconnaissant que Dieu m’ait sauvé et transformé, et qu’il m’ait donné de nouvelles affections et passions. J’aime toujours le sport, mais ce n’est plus l’idole que c’était pour moi, et honnêtement, je ne m’arrête plus vraiment pour lire Sports Illustrated. Le crédit de ce changement ne me revient pas, mais c’est simplement la grâce et la puissance de Dieu à l’oeuvre dans ma vie.

Je dis souvent aux gens que l’on a tendance à faire ce que l’on désire le plus. Par le passé, les gens devaient travailler beaucoup plus pour survivre. Mais maintenant, au 21e siècle, nous avons tendance à avoir beaucoup plus de temps libre, et nous remplissons souvent ce temps avec les choses que nous aimons le plus.

Comme j’ai raconté précédemment, en grandissant, le sport était la plus grande passion de ma vie. Peut-être que pour vous, c’est (ou c’était) autre chose. Les idoles viennent en toutes sortes de formes et de tailles, et Satan en utilise une grande variété pour nous leurrer. Une énorme idole de nos jours est les médias (télé, YouTube, médias sociaux, jeux vidéo, films, etc.), mais il y en a tellement d’autres.

Où est votre coeur?

Laissez-moi vous demander ceci : où est votre cœur (Matthieu 6:21)? À quoi êtes-vous réellement attachés? L’année passée, j’ai lu un petit livre (basé sur un sermon) par le puritain Thomas Chalmers intitulé : « La puissance d’expulsion d’une nouvelle affection » (The Expulsive Power of a New Affection). La prémisse de Chalmers est simple : seule une affection nouvelle et plus puissante a la capacité d’en déloger une ancienne. Tel un puritain typique, son raisonnement était juste, son argument, biblique, et je ne pouvais qu’acquiescer à ce qu’il disait.

Vous savez déjà que vous devriez lire la Bible plus que vous ne le faites déjà. Je n’essaie pas de vous faire ressentir de la culpabilité. Vous pouvez commencer à lire la Bible avec détermination, mais si ce n’est pas vraiment ce que vous voulez – ce que désir réellement votre cœur – votre entreprise ne va pas durer.

Inventaire de vie

Je vous encourage à faire un inventaire de votre vie. Qu’est-ce qui remplit votre temps libre? Si vous écoutez la télévision pendant des heures, en négligeant votre temps dans la Parole, votre marche chrétienne est déficiente. Je dis cela parce que si vous êtes vraiment nés de nouveau, alors vous allez  vouloir grandir dans la connaissance de votre père céleste. Et cela ne peut se produire qu’à travers la parole de Dieu et la prière (ainsi que les autres disciplines spirituelles).

Alors, examinez votre vie. Quelles sont les choses qui vous passionnent? Quelles sont les choses auxquelles vous vous affectionnez? Si votre vie est remplie d’activités et de quêtes qui ne valent pas le temps investi, et ne sont pas agréables aux yeux de Dieu, alors il y a un problème. Tout comme Paul, notre désir devrait être de connaître Christ (Philippins 3:10) et de devenir de plus en plus conformes à son image (Romains 12:1-2).

Ne prenez pas une approche légaliste (p. ex. je dois lire ma Bible 20 minutes par jour). Il est facile de se leurrer nous-mêmes avec ce genre d’approche. Prenez plutôt la perspective de la grâce. Dieu m’a aimé, Dieu m’a appelé, et Dieu m’a sauvé par sa grâce (Romains 1:6-7), et maintenant, je veux le connaître davantage!

Cet article a été initialement publié sur The Gospel Coalition Canada. La traduction est publiée ici avec permission.

Plus sur ce sujet

Christ est le Rocher : comment lire l’Exode ?

Parfois, nous sous-estimons l’interprétation de l’Ancien Testament donnée par Paul. Par exemple, lorsqu'il raconte l'histoire de l'Exode dans 1 Corinthiens 10, il voit la...

5 étapes pour trouver l’idée principale de n’importe quel passage de l’Écriture

« Comment puis-je trouver l’idée principale d’un texte biblique ? » C’est une question que j’entends souvent de la...

Un bilan de votre lecture biblique

Un bilan de votre lecture biblique Combien de temps passez-vous dans la Parole? Non, mais...
X